«

»

Haz 17

Géraldine tome 2-Chapitre 43

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ahegao

Géraldine tome 2-Chapitre 43Chapitre 43- Premier trot et barbecueLa Directrice inspecta avec une grande attention la nouvelle pouliche, tâtant la fermeté des muscles de ses fesses, descendant ensuite sur ceux des cuisses qu’elle avait écartée, pour finir par des caresses sur les mollets.Elle avait attentivement lu le cursus de la jeunesse de Géraldine, et il avait retenu son attention sur le fait que la course à pied et le cross en particulier avaient été des sports longtemps pratiqués par la soumise, et que Maîtresse Sandra l’avait également laissé enchaîné une matinée entière sur un tapis de course, en tenue de latex. Il y avait là, tout ce qu’il fallait pour faire une bonne pony-girl. Lors de la vente, elle en avait parlé avec Maîtresse Sandra, en lui proposant de l’entraîner deux à trois fois par semaine, pendant sa période du contrat qu’elles avaient signé, dans la condition que Géraldine serait affichée sous les couleurs de l’école pour les courses, mais n’en porterai pas la marque. Maîtresse Sandra avait donné son accord, attendant avec impatience l’évaluation de son éventuelle pouliche.“ – On dirait que tu as été faite pour cela, petite Géraldine ! Mais il va falloir se calmer, cela risque de te gêner pour courir ! ”  Dit Maîtresse Sandra, en claquant une fessée, mélange de douceur et d’efficacité, tandis que son autre main s’attardait dans l’entre jambe de la pony-girl“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ”  Hennissait la pouliche, sous la fouille de la Directrice, en secouant affirmativement sa tête harnachée, dans un tintement de grelots.“ – Allez, en route, petite pouliche ! Tu vas pouvoir t’échauffer un peu sur les deux kilomètres qui nous séparent du manège ! ”  Dit Maîtresse Xaviera, en attachant les rênes de la pony -girl à une voiturette de golf .“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ”  Se mit à hennir la pouliche, sentant que cette journée allait être très physique.“ – Alice, tu rentres pour le ménage et mes draps de soie à repasser ! Et souviens-toi , poussieres, brûlures ou accroc te seront comptés sur le corps, jusqu’à ce que tu fasses cela parfaitement ! »Ordonna la Directrice à la French maid, en plongeant son regard noir dans les yeux baissés de celle-ci.“ – Mmmpphh…Mmmpphh… ”  Acquiesça la French maid, d’un signe de tête, en se rappelant le coin du fer brûlant que la Directrice avait appliqué la veille sur sa fesse, qui en portait maintenant la trace indélébile pour de plusieurs jours.Maîtresse Xaviera monta dans la voiturette, et démarra à la vitesse d’un trot pour une pony-girl, tendant ainsi les longues rênes, qui obligea Géraldine la pony-girl à se mettre de trotter derrière.“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! HANNNNNNNN !!!”  Henni la pony-girl, en commençant à caler sa respiration pour tenir la distance des 2 kilomètres. Elle eu une pensée jalouse pour Slutty, qui passait sûrement un week-end de rêve sous l’emprise des mains de sa Maîtresse .Mais pour Slutty, jeune soumise qui découvrait le monde cruel des dominants, son premier week-end de soumise privée avait plus commencé comme un cauchemar . Après être rentrée de la soirée de vente, solidement sanglée par les soins de Hugo dans une boite de poupée, Maîtresse Sandra lui avait autorisé sa couche, mais dans une catsuit de latex pourvu d’une isolation totale, où juste des canules nasales lui permettaient de respirer.Pour marquer son emprise sur sa nouvelle soumise, Maîtresse Sandra avait pris un malin plaisir de jouer avec le plug et le bâillon gonflable, bloquant également de temps en temps les tuyaux d’air pour causer sa panique, avec la suffocation que cela lui entraînait. Heureusement, Maîtresse Sandra s’endormit, tandis que Slutty somnola comme elle le put.Elle resta ainsi jusqu’au dîner du dimanche soir, où Maîtresse Sandra lui fit servir le dîner dans sa tenue de soubrette de l’école, munie d’entraves de métal très courtes, ce qui ne lui facilita pas la tache pour ce premier soir de service. Mais elle s’en sortit relativement bien, ce qui lui valu une sodomie avec ce que Maîtresse Sandra avait de plus gros en gode-ceinture, heureusement inférieur à ceux employés par les jumelles sadiques, qui lui dilatait un peu plus chaque jour son anus soumis, ce qui lui causait à chaque fois un plaisir inavouable.Sa deuxième nuit fut bien plus verticale, après avoir fait jouir sa nouvelle Maîtresse avec un bâillon-gode, Slutty fut attachée aux montants du lit, dans une simple tenue d’Eve, tête nue, tout juste chaussée de ses ballets boots, des pinces japonaises reliées à ses mamelons annelés et ses testicules, qui se retrouvèrent étirés par un savant système de glace fondante, qui remplissait inexorablement un petit seau servant de lestage.Pour ce dernier jour, Maîtresse Sandra l’avait laissé dans sa tenue nocturne, lui ayant juste rajouté un minuscule tablier transparent et une petite coiffe de soubrette sur son crane glabre, et elle lui avait relié le prince Albert de son clito bagué aux anneaux de ses mamelons par des chaînettes. Slutty s’affairait de préparer l’apéritif et le barbecue pour la dizaine d’invités que sa Maîtresse attendait, tout en ne pouvant s’empêcher de penser à son amie Géraldine, qu’elle avait entendu hurler et supplier sa Maîtresse le soir de la vente. “ – Parfait échauffement, tu ne penses pas, petite pony ? ”  Dit Maîtresse Xaviera, en tâtant de son fouet le corps humide de transpiration de Géraldine .“ – HANNNNNNNN !!! HANNNNNNNN !!! ”  Haleta  la pony-girl, en acquiesçant de la tête, en essayant de reprendre son souffle après güvenilir bahis cet emballage final, que lui avait imposé la Directrice sur les 500 derniers mètres .Sans un mot, Maîtresse Xaviera renversa la tête de la pouliche en arrière, et lui donna un peu d’eau, détachant ensuite les rênes de la voiturette, pour les attacher a une longe reliée à un poteau télescopique au centre du manège circulaire, plaçant la pony-girl au raz de la barrière.Elle actionna le poteau télescopique, le faisant monter, plaçant ainsi la longe si haute, quelle en fut bien tendue, ce qui permettait à Maîtresse Xaviera de passer en-dessous sans problème.“ – Au pas !”  Ordonna Maîtresse Xaviera, en faisant claquer son fouet, qui cingla la cuisse blanche de la pony.“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !!”  Se mit à hennir la pouliche, en se mettant à marcher doucement dans le manège, dans un tintement de grelots .  “ – Genoux à l’horizontal pour le pas ! Tu devrais le savoir depuis le temps que tu es à l’école ! ”  Gronda la Directrice, en faisant claquer son fouet dans le vide, mais si prés de la pouliche ,qu’elle s’exécuta aussitôt.  “ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ”  Hennissait la pouliche, de la bave se dégageant de son mord-étau de métal, et qui se déversait sur ses seins annelés décorées de leurs grelots. Pourquoi elle, et pas Slutty, pensa-t-elle.Les premiers invités que Slutty accueilli dans sa minuscule tenue fut Maître Erik et Maîtresse Elsa accompagnés de Tammy, dont les cheveux longs coiffés en queue de cheval dégageaient son visage allègrement maquillé, et simplement habillée d’un top de résille et d’un short de jean ,qui lui serait rentrer dans la raie des fesses si son plug anal ne l’arrêtait pas. Il y eu ensuite Maîtresse Maryse, qui au dire de Maîtresse Sandra, avait fait l’achat d’une certaine Maura, une soumise à féminiser entièrement.“ – J’aurais bien aimé te gagner aussi ! Petite Sissy slut ! ”  Dit La Maîtresse, d’une voix grave, en passant la porte, caressant de son  regard de braise  la French maid dénudée qui lui tenait la porte . Elle était grande et musclée, et très peu maquillée, ses cheveux blond platine étaient coupés en brosse dans un style militaire, et sa courte robe d’été aux couleurs camouflage ne cachait que partiellement son anatomie particulièrement développée, qui fit frissonner Slutty .Il y eu aussi deux autres Maîtres qui arrivèrent avec leurs soumises femelles habillées l’une en robe d’été totalement transparente, tandis que l’autre soumise était en petit tailleur bourgeois pied de poule et coiffée d’un chignon banane impeccable, faisant contraste avec son large collier de maintien de cuir noir, qui lui obligeait de tenir sa tête droite.Mais sa surprise vint par les deux dernières personnes invités à ce barbecue. Les jumelles encadrèrent aussitôt Slutty, une fois la porte passée.“ – Nous ne t’avons rien dit, petite salope ! Nous voulions te faire la surprise ! ”  Lui glissa Sonia au creux de l’oreille, en caressant légèrement un des petits mamelons annelés,tandis que Sofia s’intéressait à l’anus dilaté de la soumise par un imposant plug gonflable .“ – MMMMMMMPPHHH !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Couina la French maid, ne pouvant se soustraire aux insistantes pressions que lui imposait les deux jumelles.“ – Tu comptes nous laisser dans le couloir, petite chouineuse ? ”  Demanda Sofia, en se mettant à son tour de titiller le deuxième mamelon de Slutty, tandis que la main de Sonia continuait de lui caresser l’anus, en se mettant à actionner la poire de gonflage, qui pendait entre les jambes entravées par une courte chaîne.“ – MMMMMMMPPHHH !!! Aaahhhh ! Nannnn, Mes’ames …Si ‘ou’ ou’ez  ‘ien me  ‘uiv’e‘!! Mmmmmpphhhh!!! ”  Balbutia doucement la Sissy Slut , en sentant son anus se dilaté encore plus sous la pression de la poire, ne pouvant cacher son émoi, son clito bagué se dressant a en tendre les chaînes reliées aux anneaux de ses mamelons. Slutty accompagna les deux jumelles vers la cuisine d’été au bord de la piscine, trop contente qu’elles se mêlent au reste des dominants, tout en se mettant à repenser à Géraldine.Géraldine haletait dans l’effort, bavant de plus en plus dans son mord, tandis que le fouet de la Directrice claquait régulièrement son postérieur, en lui imposant depuis un certain temps un trot régulier dans le manège.“ – Plus vite !!! PLUS VITE !!!”  Ordonnait Maîtresse Xaviera, en claquant l’air de son fouet, exigeant un trot plus rapide et parfait  dans le mouvement.“ – HANNNNNNNN !!!HIIIIIIIIII !!! HIIIIIIIIII !!! HANNNNNNNN !!!”  Henni  la pony girl, dans un souffle anhélant, en accélérant son trot comme elle pouvait.“ – STOP ! ”  Ordonna la Directrice, en claquant son fouet devant la pouliche essoufflée, dont le corps ruisselait de transpiration.“ – HANNNNNNNN !!! HANNNNNNNN !!!”  Haletait la pouliche, en déglutissant de la bave, qui s’écoula sur sa poitrine annelée, qui se soulevait fortement par sa respiration essoufflée.“ – Premier entraînement, petite Géraldine, et déjà un pas de course de trot quasi-parfait ! Je pense que ta Maîtresse va être heureuse d’apprendre cela, qu’en elle va raccompagner sa nouvelle Sissy Slut ! ”  Dit Maîtresse Xaviera, en se mettant à caresser de sa main gantée, la peau scintillante de transpiration des épaules entravées de la pony-girl ,tandis que la lanière de son fouet glissait sur les jambes tremblotantes de fatigue.“ – HANNNNNNNN !!!HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ”  Henni la pony-girl fatiguée par son entraînement, en se laissant aller sous la caresse türkçe bahis de la Directrice, cherchant à comprendre ses insinuations à propos de sa Maîtresse.“ – Boit ! ”  Dit Maîtresse Xaviera, en renversant à nouveau la tête de la pouliche, qui peu à peu reprenait son souffle, l’abreuvant à grande eau.“ – HANNNNNNNN !!! AAARRRGHHH !!!… HANNNNNNNN !!! ”   Déglutit la soumise, sous le torrent de liquide qui envahissait sa bouche entravée par son mord qui étirait sa langue, mais qu’elle apprécia malgré tout, tellement sa soif était grande.“ – Une petite pause te fera le plus grand bien avant un retour chronométré ! ”  Annonça la Directrice, attachant les rênes au plus bas de la haie du manège, obligeant la pouliche de se maintenir le torse en avant.“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! HANNNNNNNN !!!”  Henni  la pony girl, dans un mouvement de tête  désappointée, par l’annonce d’une nouvelle course, tout en sentant la Directrice lui retirer son plug-queue, et se mettant à caresser son anus béant prêt de recevoir une nouvelle saillie .“ – Sissy Slut ou pouliche, tu restes une petite salope soumise ! ”  Dit la Directrice, en  pénétrant avec douceur l’anus offert de Géraldine par son imposant sexe artificiel, commençant un va et vient, en lui maintenant sa croupe de ses mains gantées.“ – HANNNNNNNN !! HIIIIIIIIII !! AAAHHHH !! IIIIIIHHHH !!  HIIIIIIIIII !! HANNNNNNNN !! ”  Se mit à hennir la pony-girl , accompagnant les va et vient de la Directrice, en se laissant prendre une fois de plus son intimité, en sentant les pointes de sa bague de Kali s’enfoncer dans la tendre chair de son clito. Mais qu’aurait-elle donné pour que ce sexe de latex soit un de ceux de sa Maîtresse.Du coté de Maîtresse Sandra, on en était qu’à l’apéritif.Elle était en pleine discussion avec Maîtresse Maryse, parlant de sa nouvelle soumise Maura, et du fait qu’elle avait énormément apprécier la première sodomie dont elle l’avait gratifié le soir de sa vente, tout comme de son impuissance, qui lui rendait son petit clito ridicule et flasque, et en faisait encore plus une « femelle » soumise et totalement passive.Maîtresse Elsa, quand à elle discutait avec le Maître de la bourgeoise, dont  Tammy était en train de s’occuper avec gourmandise de son pénis .La bourgeoise avait vu sa jupe retirée, et son clitoris pourvu de nombreux anneaux était pour le moment occuper par Maître Eric, tandis que le Maître de la soumise à la robe transparente, lui comblait la bouche, sous le regard de sa soumise à genoux.Slutty prêtait plus d’attention à la cuisson du barbecue, ayant mis de belles brochettes, des merguez et chipolatas sur la grille au-dessus de la braise, qui lui réchauffait un peu trop à son goût sa peau nue et surtout son clito  bagué.Les Jumelles s’approchèrent d’elle .“ – On pourrait même faire cuire celle-ci ! Pour ce qu’elle sert !”  Rigola Sofia, ayant ganté sa main d’un gant de cuisson, pour empoigner le clito bagué de la Sissy Slut, la forçant de se rapprocher du feu.“ – MMMMMMMPPHHH!! ‘PI’IE ,MA’AME !!! S’I OU’ PLAI !!!AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”  Cria Slutty dans son bâillon, sentant le métal de son prince Albert et de sa bague de Kali se charger de chaleur, cherchant des yeux du secours auprès de sa nouvelle Maîtresse.“ – Mesdemoiselles, cessez de faire semblant de surveiller la cuisson et venez plutôt vous joindre à nous ! ”  Dit Maîtresse Sandra, sur un ton ironique, en souriant aux jumelles taquines. “ – D’accord, mais j’espère qu’il y aura un bon dessert alors !”  Répondit Sofia, tout sourire qui lâchait le clito bagué de la soumise, soulagée par l’intervention de sa Maîtresse.“ – J’ai prévu un copieux et gourmand dessert, Sofia, je vous l’assure ! ”  Rigola l’hôtesse, en faisant un petit sourire à son invité.“ – Surveille quand même ta petite saucisse inutile, elle est plus jolie en violet ! ”  Susurra Sonia, en caressant avec douceur le clito bagué et congestionné de la soumise, qui se dressa presque hors de contrôle.“ – MMMMMMMPPHHH !‘Ui….Me’ci, Ma’ame….Mmmpphh… ”  Répondit la soumise, en s’éloignant de la chaleur, son prince Albert encore porteur de la chaleur du barbecue. Après avoir chercher des yeux le fameux dessert, Slutty se dit qu’il serait livré plus tard.Elle se tourna vers sa Maîtresse, les yeux remplient de gratitude, en pensant à la chance d’avoir la même Maîtresse que sa seule amie, sur laquelle elle laissa de nouveau aller ses pensées. Dans un tintement incessant, la pony-girl ne hennissait plus, s’extasiant de plaisir sur la base du strapon de la Directrice qui venait en butée contre sa croupe offerte, qui avait complètement avalé l’imposant sexe de latex. Dans un dernier râle de plaisir , Maîtresse Xaviera libéra l’anus suintant de la pouliche, lui remettant aussitôt son large plug-queue, qui s’engouffra comme s’il s’agissait un minuscule suppositoire.“ – Nettoie ! ”  Ordonna Maîtresse Xaviera, en retirant libérant la bouche de la pouliche de son mord, et se plaçant face à son visage.“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! Mmmmmpphhhh!!! ”Henni la pony girl, se mettant d’une langue hésitante à lécher le sexe de latex, qui portait les traces de son plaisir anal .“ – Mieux que ça ! Pony-Slut ! ”  Gronda la Directrice, en empoignant le harnais de tête de la pony-girl ,lui enfonçant sans ménagement son pénis artificiel au fond de la gorge .“ – HAAANNN ! AAARRRGHHH !!!… ”  Gémit la Pony-Slut, presque étouffée, lui remplissant ses yeux  de larmes, s’appliquant malgré tout de lécher le sexe avec plus d’ardeur sous le regard güvenilir bahis siteleri satisfait de la Directrice.Une fois, la tache de nettoyage finie, Géraldine tira docilement sa langue pour qu’elle soit de nouveau bloquée par son mord-étau, que Maîtresse Xaviera lui réajusta avec une grande satisfaction dans les yeux de constater l’extrême soumission de cette nouvelle pony-girl.“ – N’oublie pas, je te chronomètre, petite pony ! Chaque seconde de retard au-delà de dix secondes par rapport aux pony-girls de l’école te vaudront une de mes pinces à linge et un coup de fouet pour la faire sauter ! Compris !”  Dit la Directrice, en caressant les seins annelées de la poitrine de la pony-girl, avant de lui attacher les rênes à son collier de maintien. “ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ”  Hennit la pouliche, en acquiesçant de sa tête harnachée, dans un tintement de grelots.“ – Parfait ! Alors COURS ! ”  Ordonna la Directrice en déclenchant son chronomètre, claquant une fessée sur la croupe marquée des quelques zébrures de pointe de fouet.Elle monta dans la voiture de golf, et démarra en se calant au plus prés de la pony- girl, se mettant à l’encourager d’une voix autoritaire.Géraldine courra comme si sa vie en dépendait, essayant de garder son souffle à l’économie pour tenir les deux kilomètres. Ses bras entravés dans son armbinder ne facilitait pas sa course, mais contrairement de l’aller, les pony-boots ne la gênaient plus après ces trois heures à les porter. Elle sortit du petit bois frais, pour se retrouver sous la chaleur du soleil anormalement chaud pour la saison, apercevant au loin les écuries, où se tenait Maître Laurent en train d’équiper les pony-girls qui devaient la tirer dans un sulky.“ – PLUS VITE , PONY !!! OU IL T’EN COÛTERA !!!”  Hurla Maîtresse Xaviera, pour la forcer à accélérer, voyant l’excellent temps que Géraldine faisait pour sa première course en sabot.“ – HANNNNNNNN !!!HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! HANNNNNNNN !!!”  Anhélait la pony girl, de la bave s’écoulant sur sa poitrine annelée, essayant de trouver un second souffle pour accélérer la cadence, malgré les muscles de ses cuisses en feu. Qu’aurait-elle donné pour être à la place de Slutty, sûrement au lit avec sa Maîtresse.Mais Slutty était surtout en train de faire le service, suivi de Tammy, menottée, et qui était maintenant aussi nue qu’elle,  et à laquelle Maîtresse Elsa avait installé une ceinture-plateau, fixé à chacun de ses mamelons par des pinces japonaises pour le maintenir bien horizontal, et qui était chargé du lourd plat de viande. Quand aux autres soumises, elles servaient des boissons fraîches.Une fois tous le monde servi, les trois soumises habituées à de telles situations se mirent à genoux, mains derrière le dos, tête basse derrière la chaise de leur dominant respectif . Penaude, ne sachant quoi faire , Slutty préféra debout à attendre une consigne de sa nouvelle Maîtresse, tandis que Tammy se plaçait elle aussi derrière sa Maîtresse.“ – Elle attends quoi votre Sissy Slut, Sandra ! ”  Demanda Maîtresse Maryse, de sa voix grave, curiosité et étonnée de la mauvaise éducation de cette jeune soumise, en se caressant son sexe qu’elle sentait gonflée d’excitation sous sa robe militaire.“ – Elle attend sûrement mon ordre pour passer sous la table vous régaler de ses lèvres, chère Maryse !N’est ce pas, petite suceuse ! ”  Répondit Maîtresse Sandra , pour ratt****r la situation en invitant Slutty à s’approcher d’elle .“ – Mmmmmmppphhh !:‘ Uuuuiiii,  Mai’resse !! Mmmmmmppphhh !! ”  Répondit la soumise, en baissant honteusement la tête, comprenant son erreur, s’avançant en craignant le courroux de sa Maîtresse, qui venait de se lever.“ – Nous réglerons cet affront, ce soir, petite sotte ! Va sucer Maîtresse Maryse, et tout le monde ensuite !”  Susurra Maîtresse Sandra, au creux de l’oreille de sa soumise, en lui retirant son bâillon.Dans un soupir, qui en disait long sur son désarroi d’avoir failli à être une bonne soumise, Slutty se glissa sous la table en se mettant à quatre pattes, comme les autres esclaves qui se « régalaient » maintenant des os et morceaux de saucisses que leur avaient jeté leurs dominants respectifs.Slutty prit en bouche le sexe imposant de la Maîtresse transsexuelle, en s’appliquant à réitérer ce que les deux Jumelles lui imposaient quotidiennement, ainsi qu’a Géraldine.Regardant les deux ponys-girls marqués du « XS » de l’école, auxquelles Maître Laurent fixait un sulky léger avec une assise, où le siège était troué, avec un axe situé en dessous, qui pouvait monter et descendre à chaque tour de roue.“ – HANNNNNNNN !!! HANNNNNNNN !!! ”  Haletait Géraldine, respirant difficilement, essoufflée par ce dernier sprint que lui avait « conseillé » Maîtresse Xaviera .“ -Parfait, petite pony ! J’ai un important coup de fil à passer ! ”  Annonça Maîtresse Xaviera, en regardant son chronomètre, laissant la pouliche dans l’attente de son résultat et de sa future sanction encourue.“ – HANNNNNNNN !!!HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ”  Henni la soumise, tête basse, attendant que des pinces lui soient fixées sur son corps ruisselant, que le fouet de la Directrice caressait, mais rien ne vint.   “ – Je vous laisse habiller notre driveuse !”  Dit la Directrice, sur un ton ironique, en tournant les talons, tout en tendant les rênes à Maître Laurent, qui venait de finir de fixer le sulky.“ – Je vais faire le nécessaire pour qu’elle soit le plus confortablement installé ! Madame la Directrice ”  Répondit le Maître du chenil, en caressant l’anus dilaté par le large plug-queue, sous le regard amusé de la Directrice qui rejoignait son bureau, pour annoncer la bonne nouvelle à Maîtresse Sandra au sujet de sa soumise, et lui faire sa proposition d’éducation personnalisée .

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

Şu HTML etiketlerini ve özelliklerini kullanabilirsiniz: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

kartal escort didim escort tuzla escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri adapazarı escort adapazarı escort ankara escort izmir partner escort seks hikayeleri kartal escort şişli escort izmir escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort izmir escort bayan ankara escort gaziantep escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis canlı bahis bursa escort görükle escort bursa escort webmaster forum