«

»

Ara 22

Un sex-shop très particulier

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Un sex-shop très particulierLe sexe et les expériences les plus extrêmes sont pour nous les fondamentaux de notre couple. Jeux de rôles, sextoys, bisexualité, BDSM, partouzes entre amis, sorties en club libertin… nous sommes curieux de tout et n’hésitons pas à expérimenter toutes nos envies. L’autre jour, autour d’un verre, Sofia me dit :« J’ai vu sur le net qu’il y avait pas loin d’ici un sex-shop. »« Oui ? Et alors, ? Quoi de plus banal qu’un sex-shop ? »« Oui, je suis d’accord avec toi mais parait-il que celui-ci est très particulier. »Alain qui n’est pas loin écoute d’une oreille distraite et lance sur le ton de la blague :« J’appelle Christian et je vous y emmène su vous voulez. »On le regarde amusé et de concert, on lui répond comme par défi :« Chiche ! Avec ce temps pourri ça nous ferait un thème de sortie ! »Ni une ni deux, il décroche le téléphone et donne rendez-vous à Christian au sex-shop en question et dans la foulée nous sautons dans la voiture en rigolant comme des pintades.Arrivés sur les lieux, en voyant la façade de l’établissement, je dis à Sofia :« C’est ça ton truc ? Ca paye pas de mine. »Nous poussons le lourd rideau de velours rouge qui masque l’entrée et pénétrons dans l’antre de la débauche. A l’intérieur, pas de surprise. C’est un sex-shop comme on en voit partout. Une vendeuse nous tombe dessus en nous ventant quelques marchandises exclusifs de la boutique celons elle. Après quelques minutes de son discours commerciale, Christian entre dans le magasin et nous rejoint. Nous déambulons dans les rayons en nous arrêtant devant divers articles originaux en décrivant ce que nous pourrions en faire. Les autres clients de la boutique nous regardent du coin de l’œil. C’est pas tout les jours que deux nanas font des emplettes dans ce genre de boutique. La vendeuse, nous voyant hésiter sur certains produits, revient à la charge en nous proposant d’aller faire un tour dans l’arrière boutique. Bien que déçu des par la présentation prometteuse de l’établissement vantée sur le net, nous acceptons de la suivre. Elle pousse un autre rideau de velours rouge qui cache une lourde porte en bois. Quand elle ouvre la porte, nous nous retrouvons dans une salle qui ressemble à un Club libertin, BDSM. Lumières tamisées, musique douce, la pièce est très chaleureuse, composée d’un petit bar, de canapés et au canlı bahis şirketleri fond un espace spa et une sorte de salle d’où proviennent des sons caractéristiques de plaisirs particuliers. Un grand black, juste vêtu d’un string en cuir et d’un nœud pape, nous propose de passer un moment de détente. Sofia et moi, déjà passablement excité, prenons place dans un canapé pendant que nos homes commande le champagne. A quelques mètres de nous, deux couples sans aucune pudeur sont en pleine action. L’une des femme pompe un homme et l’autre se fait prendre en levrette en bouffant la chatte de la première. Autant dire que la température monte rapidement. Quand nos deux mecs reviennent, ils nous voient entrain de nous embrasser langoureusement, lovées au fond du canapé. Christian nous lance :« He bien mes salopes, vous ne perdez pas de temps ! »On éclate tous de rire et nous trinquons à la découverte des lieux. Dans notre euphorie, nous n’avons pas vu le grand black s’approcher. D’une voix grave et caverneuse, il nous propose de nous mettre à notre aise.« Mesdames, vous avez dans le vestiaires des tenues qui j’en suis sûr, vous iraient à merveille pour le plaisir de yeux de vos partenaires ! »Il n’en faut pas plus pour que les deux coquines curieuses que nous sommes découvres ce fameux vestiaire si particulier. Entourées de miroirs, sur des portiques sont mis à notre disposition des tenues plus sexy et provocantes les unes que les autres. Nous n’avons que l’embarrât du choix. Comme des gamines pubères, en rigolant nous nous mettons à poil et enfilons des bustiers des plus osés. Nos mecs en tirent la langue quand ils nous voient ressortir des vestiaires en nous déhanchant d’une démarche chaloupée.« Vous êtes splendides petite salopes vos culs et vos nibards sont à tomber par terre avec ces tenues ! »Nous commençons à nous caresser en dansant sur la musique d’ambiance de ce salon très particulier. Les autres clients sont bien trop occupés pour s’intéresser à nous. Mais nos hommes et le black, ne peuvent détacher leurs yeux de nos corps ondulants au rythme de la musique. Je glisse mes doigts sous l’élastique du string de ma copine. Je découvre que son abricot est aussi trempé que le mien doit être. Tout en nous pelotant mutuellement, d’un signe de tête, Christian fait comprendre au black qu’il peut participer. canlı kaçak iddaa Le black se colle à nous et tout en ondulant contre moi, il découvre mes seins. Je le sens bien au creux de mes fesses. Alors qu’il me pelote outrageusement les seins, Sofia le masturbe au travers de son string en cuir. Elle me glisse à l’oreille :« Si tu savais le gros machin que j’ai en main… Il est énorme. »Mon souffle s’accélère quand les doigts inquisiteurs du black pénètrent mon intimité. Il se met à me fouiller la chatte avec vigueur et j’embrasse à pleine bouche Sofia qui vient de sortir le membre monstrueux du black en rut. Je ne peu me retenir longtemps. Je me retourne et baisse le string du black pour le prendre dans ma bouche pendant qu’il s’affaire maintenant sur les mamelles de Sofia en lui roulant une pelle démoniaque. Nous avons à faire à un expert. Au bout de quelques minutes, je sens la queue du black prise de spasme annonciateur de sa jouissance. Comme je veux partager avec ma copine, je le sors de ma bouche et il éjacule sur nos visage une quantité de sperme improbable sous les yeux de nos hommes et de l’ensemble des autres clients.Le black nous quitte en nous remerciant et retourne dernière le bar. Sofia et moi nous nous léchons mutuellement pour ne rien perdre de cette divin liquide séminal. Nos deux hommes trop excité s’approchent de nous la queue à la main. Sans plus de convention, ils nous mettent à quatre pattes et nous empalent en nous chevauchant comme des forcenés. Nous prenons impétueusement notre plaisir en nous faisant défoncer en public par nos deux mâles. Alain s’occupe de Sofia pendant que Christian me secoue comme un prunier. Son sexe trapu entre maintenant dans mon cul offert . Ses couilles tapent contre ma chatte en feu. Mes seins ballottent dans le vide. Christian ne peut s’empêcher de me les malaxer brutalement. Je gémis de plus bel et Sofia et moi entonnons un concert de couinements et de cris de plaisir. Christian continue de s’agiter en cadence dans mon cul, alors que le sexe de mon mari profondément enfoncé dans le vagin de Sofia la fait défaillir de plaisir. Elle le supplie :« Encule-moi comme Christian le fait avec ta femme ! »Il ne faut pas lui dire deux fois. Il ressort du con de Sofia pour replonger sans aucune préparation dans le cil de ma copine qui se palme sous canlı kaçak bahis cette pénétration brutale. S’en est trop pour nous comme pour nos deux Maître en ruts. Dans un dernier hurlement de plaisir nous jouissons ensembles sous les applaudissements des spectateurs.Petit à petit nous reprenons nos esprits. Et l’établissement nous offre le champagne en remerciement de notre animation. En nous regardant, être plus indécente aurait été difficile, nous éclatons de rire toutes les deux. Alain dit à Christian :« Mais elles sont impayables nos deux salopes ! »Je remarque que mon mari est encore emboîté dans Sofia. Je me blottis dans les bras de Sofia qui m’embrasse amoureusement sous les yeux ravi de Christian qui déguste son champagne. Sans être lesbiennes, nous ne rechignons pas aux plaisirs saphique surtout avec Alain qui est encore dans le cul de la belle. J’en profite pour glisser mes doigts dans le vagin juteux de ma copine et je sens aux travers de la fine parois le sexe ramollissant de mon homme qui me sourit béatement. Un inconnu qui en meure d’envie de m’enculer depuis le début de notre prestation, se place derrière moi. Sofia, espiègle, prend le dard de l’homme et le place sur ma rosette. D’une poussée continue, il fait pénétrer son membre dans mon petit trou encore dilaté de la sodomie de Christian qui lance :« Plus elle se font saillir, plus elles en redemande ces grosse putes ! »Je suis enculée par ce client profond et sa sodomie brutale me déclenche soudain un orgasme explosif. L’inconnu, infatigable continue de me labourer de cul. Perdant tout repère, Sofia me fiste la chatte. Inexorablement elle pénètre dans mon conduit vaginal et à travers la mince membrane, elle peut prendre la mesure du membre qui me bourre ardemment le cul. Le spectacle est dantesque et quand l’inconnu joui dans mes fesses, Sofia et moi, insatiables, voulons jouir ensemble. Dans un tourbillon orgiaque, nous nous déchaînons. Nous embrassons nos seins en les mordant presque furieusement. Nous sommes dans un tel état d’excitation que nous ne ressentons plus la douleur mais que le plaisir. Un combat sexuel s’engage dont le final se termine en apothéose dans, un feulement de lionnes en furies. Nos hommes sont en extase devant leurs deux femelles lubriques, comblées et épuisées s’effondrent sur le dos, souillées,nos sexes dégueulant de foutre et de cyprine. Nous sommes totalement anéanties par l’extraordinaire jouissance que nous venons d’avoir.En effet, ce sex-shop est très particulier. Nous rentrons chez nous dans un état second et je remercie Sofia de nous avoir parlé de cet endroit.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

Şu HTML etiketlerini ve özelliklerini kullanabilirsiniz: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

kartal escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri adapazarı escort adapazarı escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis canlı bahis porno bursa escort görükle escort bursa escort burdur escort webmaster forum adapazarı travesti