«

»

Kas 04

il était une fois un travesti dans la natur

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Hairy

il était une fois un travesti dans la naturCe cap, je l’ai franchi quelques jours plus tard… en plein après-midi (quand j’y repense, je me dis que c’était vraiment risqué ! Et ça m’excite encore plus…) :LA première fois où j’ai tenu une verge dans ma main…Le coin était particulièrement tranquille. Comme à l’accoutumée, j’avais effectué mes petites rondes dans les sentiers… et n’avais rencontré personne. Je m’étais alors laissée aller à quelque promenade en tenue… quelques effeuillages…En haut : un petit débardeur noir à dos nu… En bas : une petite jupette printanière à volants, courte et légère… En dessous : une culotte ouverte noire, et mes bas résilles…Je m’étais ainsi promenée çà et là, et m’en étais retournée à la voiture pour me poser un peu… attendre qu’il se passe quelque chose…Je fumais une cigarette, imaginant de délicieux scénarii, quand il est apparu sur ma gauche, à l’orée du petit bois.Petit, la cinquantaine, il se tenait à côté d’un buisson à une dizaine de mètres sur ma droite. Apparemment sûr de lui, il attendait que je le remarque. Et tandis que je le regardais, il déboutonna son pantalon et sortit sa queue sans pudeur… Son assurance me fit comprendre rapidement : ça faisait un moment qu’il était là… J’imaginais à loisir tout ce qu’il avait pris le temps de mater pendant que je me promenais…Ca me plaisait de l’imaginer caché, en train de se régaler de mes petites exhibitions tandis que je me croyais seule… Mmmmmmmmmmmmm… ça me rendit coquine très vite… Je lui fis signe de rester à sa place et sortis de la voiture : j’allais lui offrir un petit spectacle… Toujours en tenue, je commençais par me tortiller sur place, en laissant courir mes mains sur mon corps… je passais ma langue sur mes lèvres et mes mains se faisaient exploratrices, passant sous ma jupe, sur mon pubis, sur mes fesses… Je gardais les yeux fixés sur lui, et les siens suivaient mes mains avec envie… Sa main à lui, posée sur son sexe, le frottait tout doucement… il l’otait parfois quelques secondes pour me laisser voir sa queue, puis reprenait ses caresses… il ne se masturbait pas encore… il se caressait lentement, passant sa paume sur sa hampe … ses doigts sur son gland … Au fur et à mesure des apparitions, sa queue devenait plus grosse… c’était délicieux de la regarder se dresser petit à petit…Mmmmmmmmmm… Très excitant même…De mon côté, je continuais à me dandiner à côté de la voiture … Je me sentais de plus en plus exhibitionniste… Appuyée d’une main sur la voiture, je lui présentais ma cambrure, accentuée par mes talons… et remontais délicatement ma jupe pour lui dévoiler mon petit cul… la dentelle de ma culotte me rentrait dans les fesses… Je me penchais un peu plus, et écartais mes jambes d’avantage… Cette position lui offrait une vue imprenable sur mon cul… Lui tournant le dos, en aveugle… mon imagination tournait à plein régime… Je visualisais la scène avec délectation…Je me voyais, au bord de ce bois, en train de m’exhiber devant mon voyeur… la jupe troussée, mes bas résilles, les fesses bien ouvertes… jouer de mes postures les plus aguicheuses pour chercher à l’exciter… Me mettant dans la peau de mon mateur, je voyais ma main glisser sur mes fesses… entre mes fesses… puis att****r la dentelle et l’écarter en lui exhibant ma raie… Je visualisais mon inconnu, la queue dans la main, en train de n’en pas perdre une miette… se régalant de la vision de mon cul quand je l’ouvrais encore plus… Mmmmmmmmmmm… j’adorais çà…Me retournant face à lui, la jupe toujours relevée, je m’aperçus qu’il s’était approché un peu… et qu’il avait maintenant sa bite bien dure, et bien en main… J’entreprenais alors de retirer ma culotte… Je ne sais pourquoi mais j’adore cet instant. Poser les mains sur mes hanches… agripper l’élastique de chaque côté, et commencer à descendre lentement… très lentement… sentir l’étole qui glisse sur ma peau… s’extirpant avec délicatesse d’entre mes petites fesses, qui s’en trouvent alors dénudées, offertes… l’air frais qui vient les caresser… Je continuais de descendre, le long de mes jambes, jusqu’au sol… levais un pied, puis l’autre… Ma culotte était au sol, mes fesses complètement nues… ma queue libérée…Je me tournais alors à nouveau, pour lui présenter mon cul… écartant bien mes jambes… et me penchais, en prenant mon temps, pour ramasser ma petite culotte… J’étais prête à me lâcher d’avantage… je gémissais de plaisir, léchant goulûment mes doigts, pour les diriger vers ma raie… ils commençaient alors à glisser entre mes fesses, de bas en haut…Un bruit m’interpella : le son d’une voiture qui arrivait, qui se rapprochait.Prise de panique, à moitié nue, je rouvris la portière et m’engouffrai dans ma voiture. Mon voyeur se cacha derrière un buisson, invisible pour l’arrivant, mais prit délibérément le soin de rester visible pour moi.J’avoue que j’étais un peu inquiet. J’avais juste eu le bostancı escort temps de remettre ma culotte, candide pudeur, mais arborais toujours ma tenue de femme…et la clarté de l’après-midi ne me dissimulait pas le moindre…Le véhicule arriva sur le sentier, rentra sur le parking en ralentissant… Je le regardais passer devant ma voiture, sans même tourner la tête, et ressortir au bout pour rejoindre le sentier et s’en aller…Je me sentais rassurée, mais un peu anxieuse cependant. Cela me ramenait à la réalité du moment, et du danger de se trouver à moitié nue dans un lieu public en plein après-midi.Je comptais attendre un peu avant de retenter quoique ce soit, m’assurer de la tranquillité retrouvée. Mais ça ne semblait pas être l’avis de mon inconnu, car sitôt la voiture partie, il ressortit de sa cachette et se dirigea directement vers moi.D’abord interloquée par tant d’aplomb, la vue de son sexe se rapprochant de moi ravivait mon excitation instantanément… Il se tenait maintenant au niveau de ma vitre, encore fermée… cette proximité me troublait… Je relevais ma jupe pour lui exhiber mes jambes, mes dessous affriolants… et matais sa queue avec envie… Il toqua au carreau et me fis signe de baisser la vitre… ce que je fis, en rougissant je crois… Sans attendre, il passa le bras à l’intérieur et dirigea sa main vers mon entrejambe… passant sa paume, ses doigts sur la dentelle… Mmmmmmmmm… délicieuse sensation de chaleur sur mon sexe, à travers le tissu… « – Dis-donc, t’es plutôt sexy toi ! J’ai bien aimé tes petites promenades tout à l’heure… Je te suis depuis ton arrivée, t’as l’air plutôt coquine ! »Je revoyais mentalement toutes les scènes qu’il avait dû mater, et rougissais d’avantage… sans répondre, j’écartais les jambes un peu plus… « – Mmmmmmmm… T’as l’air d’aimer mes caresses… Tu ne veux pas enlever ta culotte, dis ?! »Toujours muette et les joues rouges, je lui fis signe que si et la retire prestement… je commençais à bander… Mais surtout, j’avais de plus en plus envie de tenir sa queue à lui, de sentir la réalité d’un gros chibre entre mes doigts…Mes yeux braqués sur sa bite devaient être expressifs parce qu’il lâcha son étreinte, et se saisit de ma main pour la guider sur son sexe… Intimidée et les joues empourprées de confusion, je me laissais faire sans résistance… Les yeux grands ouverts pour ne rien rater de la scène…Mmmmmmmmmmmmm… mes doigts se refermant sur sa hampe, un peu maladroitement… la sensation de sa peau un peu chaude contre ma paume, de sa chair tendre et ferme à la fois… Mon trouble grandissait… Je tenais enfin une queue dans ma main !! Je vivais un fantasme…Et, oooOOOHHH… en commençant à le branler un peu, je le sentis durcir encore… grossir entre mes doigts… Mmmmmmmmmmm… je plaisais à ce vicieux… je l’excitais… et ça m’excitait terriblement !!!La vision de sa bite dans ma main… son gland devenir turgescent…C’était fabuleux !!Il sentit mon trouble. Et tandis que je commençais à le branler plus franchement, il m’invita à ouvrir ma portière et sortir.« -C’est la première fois que tu fais çà ?Je lui fais signe que oui… Son ton courtois me rassurait…- Tu semble sacrément coquine en tous cas ! Et tu es très, très excitante, tu sais çà ?! Je peux mater tout çà de plus près ? Tu me montres encore ?!».De plus en plus délurée, je me laissais mener quand il me tourna face à la voiture, et, d’une pression légère, m’incita à me pencher un peu… un peu plus encore… Mmmmmmmm… Sans me demander, il attrapa ma jupe pour la faire glisser au sol… mes fesses à l’air… ses mains sur mes cuisses pour les écarter d’avantage… j’adooooOOOOrais !! J’imaginais mon coquin en train de mater mon cul, les yeux dessus… j’écartai encore un peu les jambes, et agrippai mon cul à pleines mains en l’écartant bien grand… Je devenais un peu salope…Et quand ses doigts se posèrent sur mon cul, je fus transportée de plaisir !! J’en tremblais… J’adorais çà !! Me faire tripoter le cul… C’était la première fois que je ressentais la caresse d’une main inconnue, chaude, sur mon corps, sur ma peau… Ce contact peau à peau, chair à chair, c’est tellement érotique… Mmmmmmmmm… l’exploration de gros doigts vicieux entre mes fesses… Un régal !!Il les ramena à sa bouche pour les humidifier, les lubrifier, et les redirigea aussitôt vers ma raie, complètement offerte… Mmmmmmm… de bas en haut… je gémissais sans pudeur… comme une coquine… Je les sentais passer sur mon petit trou, chacun leur tour… s’en aller, et revenir… A mon tour, je léchai un de mes doigts pour l’amener à rejoindre les siens, en le pointant plus particulièrement sur mon petit trou maintenant bien mouillé…« – Attends coquine… je vais m’occuper de ton cul…A ses mots, le doute m’effraya. Non. Je ne voulais pas de sodomie. C’était trop. Trop rapide. Trop tout simplement… Je n’y étais pas prête. Je n’en avais fatih escort pas envie.Je ne savais pas comment réagir. Je détournais la tête vers lui pour lui faire signe que non, quand je le vis s’agenouiller, face à mon cul…- Ecarte bien tes fesses… coquine… tu vas aimer…Il avança sa bouche, ouvrant les lèvres et … ooooOOOOOHHHH… sa langue… Mmmmmmmmmm… mouillée… glissait tout le long de ma raie… c’était fabuleux !! Une douceur moite qui plongeait entre mes fesses… elle était gourmande… Mmmmmmmmm… elle était vicieuse… titillait maintenant mon petit trou… cherchant à pénétrer mon intimité…J’écartais mes fesses plus encore… je me délectais… Mmmmmmmm… Encore… Continue…« – T’es toute mouillée ma coquine… Vas-y, maintenant… Mets-toi un doigt dans les fesses !! ».Ses mains empoignèrent mes fesses pour bien les écarter… il était aux premières loges quand j’enfonçai mon doigt lentement… tout entier…« – Petite coquine !! T’aimes çà montrer ton cul, hein ?! »Pour toute réponse, je commençais un va-et-vient dans mon cul… Plus que la sensation de mon doigt qui disparaissait entre mes fesses, c’était le fait que ça se passe littéralement sous ses yeux qui me faisait chavirer… Je rajoutai un doigt, et me prenais maintenant le cul sans vergogne… mes gémissements trahissaient mon plaisir… Je n’avais de cesse de me représenter la scène, et ça décuplait mon excitation… J’étais dans un bois en train de me doigter le cul devant un mateur… « – Ca a l’air de t’exciter çà !! Moi aussi je suis tout dur ! Tu veux pas me branler un peu ? Une coquine comme toi, je suis sûr que ça te plairait…»A ce stade d’excitation, je ne me fis pas prier. Je me retrouvais à genoux, la tête au niveau de son entrejambe… Je lui baissais le pantalon complètement… son caleçon… et reprenais possession de son sexe… Une main sous les couilles, et l’autre autour de sa queue… De taille raisonnable, c’était surtout sa largeur qui m’émoustillait… Je le branlais lentement… de bas en haut… jusqu’à la garde, décalottant son gland bien gros, bien rouge… et remontais mon emprise pour le recouvrir à nouveau… J’étais fascinée… libérer délicatement son gland, jusqu’à le découvrir complètement… tel un fruit de gourmandise… et l’envelopper à nouveau… pour mieux le délivrer… encore… et encore… « – Mmmmmmmmm… Oui, comme çà !! Branle-moi bien…Mon inconnu se lâchait lui aussi un peu plus…- T’aimes çà, hein ?! T’es un peu une salope, toi… Elle te plaît ma queue ?! Mmmmmmmmmm… ouii !! Branle-moi encore !! »Mon mouvement s’accélérait… Mes doigts venaient recueillir ses petites gouttes de plaisir qui perlaient sur son bout, et l’enduisaient, lubrifiant mon emprise… La situation me comblait… J’en avais tellement rêvé… tenir une queue dans ma main… caresser un inconnu… l’exciter… avoir une belle bite bien dure pour moi…« – Tu veux pas la goûter, dis ? La prendre dans ta bouche ? »Ce-disant, mon partenaire rapprocha son bassin de mon visage, jusqu’à tenir son sexe à quelques petits centimètres de mes lèvres…J’étais prise de court. Jamais cette éventualité ne m’avait à ce jour titillé à ce point, au-delà de mes fantasmes bien sûr. Pourtant, je continuais de le branler… La tentation était très forte… « – Lèche-moi, vas-y… »La tentation… Je ne résistai pas bien longtemps… Soulevant sa queue d’une main délicate, j’inclinais légèrement la tête et me dirigeai vers ses couilles rasées et bien pleines… D’abord d’un baiser gourmand, mes lèvres vinrent se poser tout en bas de sa hampe, au contact de ses bourses… Mmmmmmmmmmmm… je maintenais la pression quelques secondes et me délectais de l’instant… La tête entre ses jambes, et ma bouche amoureusement accolée contre son chibre… Sans relâcher le contact, j’entrouvrais les lèvres, et sortais ma langue humide et impatiente… Mes tremblements reprenaient de plus belle… j’étais surexcitée… Bien mouillée, bien à plat, je la faisais glisser vers le haut… très lentement, je remontais vers son gland… goulûment… Je m’arrêtai sur son frein pour le titiller un peu… et rejoignais enfin sa petite fente pour goûter le suc de son excitation… Mmmmmmmmmmm… ça n’est pas si mauvais… un peu salé… un peu gluant… J’aime !! Ca se mêlait à ma salive, j’en avalai même un peu… Coquine… pour mieux reprendre mes gourmandises… Je me sentais complètement libérée… je léchais une bite dans un bois, et j’adorais ça… une vraie petite salope exhibitionniste…Je léchais maintenant son gland avec plus d’assurance…encore et encore… goulûment…« – OOooooohhh ! c’est boooon !! Quelle salope !! Lèche-moi!! Suce ma bite !! »Oui, j’étais une petite salope et… j’adorais çà !!Encore un peut timide quand même, je rougissais encore en entrouvrant les lèvres… et sentis son sexe s’engouffrer entre elles… J’avais son gland dans la bouche… maladroite et inexpérimentée en la matière, ma langue tournait autour… Il commença à s’enfoncer un peu bağcılar escort plus… et ressortir… Lentement… Il me prenait la bouche… Sa queue rentrait et sortait, disparaissait entre mes lèvres… A l’intérieur, je le sentais s’engouffrer et écarter mes joues… me remplir la bouche, à chaque va-et-vient, en se frottant contre ma langue … J’aimais çà, et en même temps, le trouble me tétanisait… La situation était exquise mais je perdais le contrôle… Je n’étais pas encore prête…Il dût percevoir mon désarroi, et ressortit sa queue d’entre mes lèvres avec un petit air gêné… « – En tous cas, t’as une bouche de coquine… Un peu embarrassée moi aussi, je ne voulais néanmoins pas que ça s’arrête… – Tu veux jouir sur mon visage ? » lui dis-je. Ce sont les seuls mots qu’il entendit de moi.Joignant le geste à l’invitation, je relevais le tête vers son sexe et l’agrippai aux hanches pour l’amener au-dessus de moi… Une main lui caressant les bourses, et l’autre visitant ses fesses… Sa réponse fut très claire : il recommença à se branler… frottant maintenant son gland sur mes joues, sur mon nez, sur mes lèvres… J’accompagnais ses mouvements en bougeant la tête… J’y étais ! A demi-nue dans un bois… à genoux… je venais de goûter une belle queue dans ma bouche… et attendait maintenant son foutre sur mon visage !! Je ne m’étais jamais sentie si salope !! Ni autant excitée !! J’étais au bord de l’explosion…Lui-aussi… Son souffle s’accélérait… ses mouvements devenaient saccadés… Il allait venir !! Et j’étais prête !! Je voulais son sperme sur moi !! Je le sentis se tendre et plaquer son gland sur ma bouche fermée… Le premier jet de foutre sur le coin de mes lèvres… Le second attint ma joue… Mmmmmmmmmmmmmm… c’était chaud !! C’était bon !! Il m’aspergeait sans retenue… par saccades abondantes et visqueuses… Le front, le nez, la bouche… En quelques secondes, je me retrouvais avec le visage maculé de sperme… jusqu’à la dernière goutte… Ca ruisselait dans la luxure la plus totale… Je me sentais délicieusement souillée… Une vraie petite salope… Je passais ma langue sur mes lèvres… Je savourais littéralement l’instant…Comme souvent, mon visiteur ne s’éternisa pas… Il disparut en quelques secondes, me laissant là, petite salope que j’étais… Cul nu, en pleine nature, le visage recouvert de foutre… La sensation était extraordinaire !! Restant dans cette position, je me branlais à mon tour… me ressassant tous les passages de cette aventure… Je ne mis pas longtemps à venir à mon tour et éjaculais dans un orgasme puissant sur le sol… Je ne bougeai pas… encore quelques secondes… laissant à mes tremblements de jouissance le temps de s’apaiser un peu…J’avais Adoré !!!Je ramassai mes affaires. Me changeai. Et remontai dans la voiture pour quitter le lieu… En me changeant, j’avais pris soin de garder la semence sur mon visage… prolonger un peu l’instant… osant un petit lapement gourmand de temps en temps, pour bien garder le goût de cette fabuleuse expérience… Je l’ai gardée jusqu’à chez moi… et me suis endormie avec… Aujourd’hui, je m’étais exhibée dans le bois… puis je m’étais offerte à la vue d’un inconnu… je m’étais caressée devant lui… J’avais tenu sa queue dans ma main… dans ma bouche… Je l’avais excité comme une salope… Il m’avait éjaculé sur le visage… mon premier facial… …J’avais désormais passé le cap… J’avais goûté au plaisir d’une belle verge… Je suis retournée dans ce lieu… plusieurs fois… et ailleurs aussi… Je me suis exhibée encore… cherchant toujours un mateur solitaire… pimentant désormais mes petits shows avec mes premiers accessoires, déjà gros… Combien de promenades sexy dans les bois… d’exhibitions osées sur des parkings isolés… de rencontres anonymes…Ces fois où des mains inconnues se sont posées sur mon corps… caressant mes cuisses… mes fesses… mon sexe… ces doigts fouillant mon intimité…Ces fois où j’ai saisi ces verges excitées dans ma main… glissé mes doigts sur ces hampes érigées pour moi… prenant un plaisir visible à les sentir grossir et se tendre sous l’effet de mes caresses… Je voulais dresser une belle verge… je voulais une belle verge dressée… et pas seulement entre mes doigts… je voulais retrouver ce petit goût salé… J’ai offert ma bouche … j’ai sucé, léché ces glands tout en me caressant sous ma robe… jouant de ma langue tout le long… tout au fond… ouvrant mes lèvres pour engloutir le chibre… son va-et-vient entre mes lèvres gourmandes…Jusqu’à l’instant magique… objet de mes fantasmes…Parfois sur mes lèvres… mon visage… parfois sur mon cul… l’éjaculation de mon partenaire… Mmmmmmmmmm… ces longs jets chauds et visqueux sur ma peau, tellement révélateurs… J’avais alors atteint mon but de coquine… faire jouir un inconnu… Mon orgasme ne tardait pas……Et puis, un jour, l’excitation était trop forte… Sa queue était tellement dure, tellement bonne… Il allait venir, je le sentais… et je l’ai gardé en bouche… Mmmmmmmmmm… sentir son foutre jaillir sur ma langue… sur mes joues… au fond de ma gorge… Ma bouche était inondée de son sperme… un peu écœurant… un peu désagréable… mais quelle sensation !! J’étais salope comme jamais !! Et… dès ma première éjaculation buccale, j’ai avalé…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

Şu HTML etiketlerini ve özelliklerini kullanabilirsiniz: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

kartal escort tuzla escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri adapazarı escort adapazarı escort izmir escort izmir partner escort seks hikayeleri kartal escort kayseri escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort gaziantep escort ortaköy escort gaziantep escort izmir escort bayan izmir escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis canlı bahis bursa escort görükle escort bursa escort webmaster forum